Immobilier tertiaire : Foncière Inéa signe trois gros contrats en région

Les métropoles régionales séduisent de plus en plus les entreprises. Une conjoncture qui profite aux acteurs spécialisés du secteur comme la Foncière Inéa. Après avoir publié un chiffre d’affaires en hausse de 18,6 % au premier trimestre 2019, la SIIC annonce avoir signé trois contrats de location importants pour des immeubles achetés en Véfa (vente en l’état futur d’achèvement), respectivement près des aéroports de Bordeaux, de Toulouse et au coeur de Nantes. L’ensemble représente une surface totale louée de 19.000 mètres carrés. Cette transaction intervient plusieurs mois avant la livraison des immeubles de bureaux concernés.

« Ces trois opérations sont emblématiques de notre stratégie dans les grandes métropoles régionales sur un marché immobilier tertiaire porteur, se félicite son PDG Philippe Rosio. Nous sommes au coeur de notre business model qui consiste à prendre du risque en achetant en Véfa. Les trois baux sont mono locataires, d’une durée longue et offrent une rentabilité supérieure à 6 %. Ils répondent aux exigences environnementales des grands groupes »