Immobilier : 1 561 à 4 011 €/m², découvrez les prix à Marseille par arrondissement

Dans l’ancien, le ralentissement de la hausse des prix touche la plupart des grandes villes, dont Marseille. Dans la Cité phocéenne, les prix ne progressent que de 1,5 % sur l’année. Découvrez à combien ils s’élèvent, arrondissement par arrondissement.

Prix immobilier : Marseille, la moins chère des grandes villes !
Selon les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, en termes de prix de l’immobilier ancien, Marseille est la moins chère des grandes villes françaises. Jugez plutôt, alors que le prix immobilier à Marseille se limite, en moyenne, à 2 970 € du m², devenir propriétaire d’un appartement ancien vous coûtera plus cher ailleurs : 10 196 € à Paris, 4 661 € à Lyon, 3 170 € à Toulouse, 4 666 € à Bordeaux, 3 182 € à Lille, 3 410 € à Nantes, 3 455 € à Strasbourg et 3 491 € à Rennes. Bref, les chiffres parlent d’eux-mêmes : pour une ville de l’importance de Marseille, le prix de l’immobilier (qui se situe en deçà des 3 000 € du m² !) est particulièrement abordable. La ténuité du prix moyen de l’immobilier phocéen peut trouver son origine dans la profonde inégalité qui caractérise Marseille où coexistent zones pauvres et quartiers aisés, IFI et RSA, immeubles dégradés et villas luxueuses… car Marseille est une mosaïque de quartiers. « C’est une ville faite de villages » précise Robert Pomsar, responsable de l’agence 1IMH Orpi-Marseille. « Ce sont, par conséquent, plusieurs micro-marchés qui coexistent à Marseille »