Immobilier : La FNPI organise le 1er Salon de l’Immobilier de Standing

La Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) organise du 11 au 14 avril à Casablanca le premier Salon de l’Immobilier de Standing, IMMOGALLERY.

Fidèle à son engagement pour le développement du secteur de l’immobilier, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) organise le premier Salon de l’Immobilier de Standing. Cet événement se tiendra du 11 au 14 avril à Casablanca.

Les professionnels tablent sur la réussite de cette manifestation pour booster le secteur qui souffre ces dernières années d’une crise. Pour rappel, la FNPI a présenté l’année dernière au ministère de tutelle, un mémorandum pour relancer le secteur.

Une feuille de route pour accompagner la politique gouvernementale du logement. Les professionnels proposent ainsi dans ce mémorandum de baisser les taux d’intérêt bancaires pour les acquéreurs de leurs résidences principales pour la première fois.

En 2019, les crédits immobiliers ont affiché un ralentissement au premier mois de l’année. Selon les statistiques monétaires de Bank Al –Maghrib, leur rythme de progression est revenu de 3,7 à 3,3%.

La FNPI avait également proposé de mettre en place d’un cadre institutionnel et une nouvelle réglementation visant à assainir la profession. Les professionnels de l’immobilier appellent aussi à la création d’un guichet unifié pour les autorisations administratives avec une digitalisation des procédures.

Autre mesure proposée par la FNPI, la Création d’un Observatoire de l’Immobilier. L’objectif de cet organisme est de mettre en place un outil de gestion de base de données et de faciliter l’accès à des statistiques fiables sur le secteur. L’observatoire permettra ainsi de partager entre professionnels des données de marché précises et à une échelle géographique fine.

Pour la FNPI, la mobilisation de toutes les ressources de l’écosystème de la construction et du logement est nécessaire pour relancer la chaîne de valeurs du secteur. De même que l’élargissement du partenariat public/privé pour répondre aux besoins en logements de plus en plus croissant.

Maroc Diplomatique