Fassir Fihri souligne à Madrid les opportunités offertes par le Maroc dans le secteur du BTP

Les grandes opportunités offertes par le Maroc dans le secteur du BTP et la construction ont été mises en exergue, mardi à Madrid, par le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri, lors du salon “ePower&Building 2018”.

Intervenant durant une journée sous le thème “Maroc : opportunités d’un marché en expansion”, Fassi Fihri a relevé que le BTP et la construction est un secteur “très dynamique” au Maroc, qui a un effet moteur et d’entrainement sur l’ensemble de l’économie, qui joue un rôle important en matière de création d’emploi au delà des aspects conjoncturels et qui a une contribution importante en matière de valeur ajoutée.

“Cette dynamique est appelée à se maintenir, puisque aujourd’hui nous estimons la demande en logement à près de 1,5 million d’unités, dont 50% dans le segment du logement social”, a-t-il précisé, ajoutant que cela suppose un rythme de production élevé de près de 160.000 unités par an comme objectif à atteindre.

Il a mis en exergue les grands efforts déployés par le Maroc pour le développement de ce secteur, notamment au niveau de l’aménagement foncier et d’équipement de terrains ainsi que de promotion du logement social sur la base d’un système d’exonération fiscale, notant que le défi actuel à ce niveau réside dans la diversification et la territorialisation de cette offre.

Le ministre a évoqué aussi les programmes mis en œuvre de lutte contre l’habitat insalubre et les bidonvilles, de développement des quartiers sous-équipés et de réhabilitation des différentes formes d’habitat menaçant ruine, notamment lié aux tissus urbains anciens comme les médinas et les kasbahs.

Il n’a pas manqué de relever l’importance accordée à la politique de la ville à travers de grands programmes de mise à niveau urbaine sur tous les plans, faisant part de la volonté du gouvernement de relancer, dans les mois à venir, tout une démarche liée à l’actualisation de l’approche d’aménagement du territoire et de planification urbaine.

La priorité sera donnée dans ce cadre, a poursuivi Fassi Fihri, à l’accroissement de l’offre foncière et la régulation du marché foncier, à l’adéquation de l’offre à la demande dans une approche territoriale ainsi qu’aux aspects liés à la qualité, la durabilité et l’encadrement juridique et technique.

Cette journée consacrée au Maroc lors de ce salon international est une grande opportunité pour échanger sur les problématiques de ce secteur où l’innovation se développe de manière accélérée, a-t-il noté, espérant que cette rencontre soit le prélude d’un renforcement de la coopération bilatérale en matière d’innovation dans ce secteur, particulièrement en rapport avec les aspects liés à l’efficacité énergétique.

L’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a relevé de son côté que le Maroc et l’Espagne sont deux grandes nations qui ont développé des relations distinguées fondées sur des bases solides, à savoir les relations excellentes unissant les deux Maisons Royales, en particulier entre SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Felipe VI.

A cela s’ajoutent, a-t-elle dit, les fortes relations économiques marquées par l’équilibre entre le souhait des entreprises espagnoles de s’internationaliser et la dynamique interne générée par les grands projets structurants lancés par le Royaume.

Benyaich a fait part de sa conviction de la nécessité pour l’Espagne et le Maroc de renforcer davantage leurs relations économiques sur la base d’un partenariat innovant gagnant-gagnant qui prenne en considération les transformations qui surviennent dans les deux pays, la région et le monde.

Grâce à ses réformes dans les différents domaines, le Maroc offre de grandes opportunités à ses partenaires espagnoles, notamment dans les infrastructures et la construction qui sont, sans nul doute, des secteurs dynamiques et attractifs pour les investisseurs, a-t-elle ajouté.

Pour sa part, la directrice des équipements publics au ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Zineb Benmoussa, a souligné que le Maroc offre des opportunités importantes aux entrepreneurs étrangers désireux d’investir au Royaume, qui sont invités à tirer profit des fondamentaux politiques et socio-économiques forts du pays, de sa compétitivité en terme de coût, de ses infrastructures aux standards internationaux et de son capital humain qualifié et performant.

“Le Maroc est considéré comme une plateforme attractive pour l’investissement, eu égard aux différentes stratégies nationales mises en oeuvre dans les domaines de l’industrie, l’agriculture, la pêche, le tourisme, les nouvelles technologies de l’information, les énergies renouvelables et de l’artisanat”, a expliqué Benmoussa, notant que le Royaume dispose d’infrastructures d’envergure, d’un réseau autoroutier, ferroviaire et aérien développé et de zones industrielles et logistiques sophistiquées, autant d’atouts qui ne peuvent qu’aiguiser l’appétit des investisseurs étrangers, en particulier ceux européens.

Une importante délégation marocaine prend part à cet événement comprenant des représentants de la Fédération Nationale du Bâtiment et des Travaux Publics (FNBTP), de l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes (ONIGT), de la Fédération Nationale Des Promoteurs Immobiliers (FNPI) et du Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA).

Des représentants de la Fédération Marocaine du Conseil et de l’Ingénierie (FMCI), de la Fédération Nationale de l’Electricité, de l’Electronique et des Energies Renouvelables (FENELEC), du Groupe Al Omrane, de la Fédération des Industries des Matériaux de Construction (FMC), du EMC-Cluster de l’efficacité énergétique et la construction durable, du MGBC-Moroccan Green Building Council et de Viales y Obras Públicas Maroc participent également à ce salon.

La participation marocaine à ce salon a été coordonnée par la représentante déléguée d’IFEMA au Maroc et en Afrique du Nord, Hanane Zaoudi, à travers l’agence HOW2GO.

Le “ePower&Building” est l’événement le plus important du sud de l’Europe en matière de solutions pour la totalité du cycle de vie du bâtiment, de la phase du projet à l’exécution et la construction, en rapport avec des questions telles que l’utilité, la construction, l’entretien, la rénovation et la réhabilitation ou la démolition.

Ce rendez-vous annuel fait la promotion de toutes les solutions pour le cycle de vie de la construction, à travers des salons professionnels spécialisés et verticaux notamment CONSTRUTEC, BIMEXPO, ARCHISTONE, VETECO et MATELEC.

Maroc Diplomatique