Immobilier : prix en hausse et transactions en baisse au Maroc

L’année 2017 a vu les prix dans l’immobilier augmenter et une baisse du nombre de transactions au Maroc, indique dans son dernier rapport Bank Al-Maghrib (BAM).

Ainsi, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a connu une hausse de 5% l’année dernière, après une augmentation de 1,3% en 2016, précise le rapport, selon lequel toutes les catégories d’actifs ont connu un renchérissement : les biens résidentiels (+4,9%), le foncier (+5,3%) et les biens à usage professionnel (+7%).

Durant la même période, le nombre de transactions a baissé de 7,6% après une augmentation de 8,4% en 2016, fait savoir le rapport, notant que le volume a diminué de 8,7% pour les biens résidentiels, de 4,8% pour les terrains et de 3,5% pour les biens à usage professionnel.

A l’exception de Rabat, dont les prix sont restés quasiment stables, les principales villes ont enregistré une hausse allant de de 4,5% à Kénitra à 7,5% à Fès.

Bladi.net

www.bladi.net