L’enjeu du logement écologique

Efficacité énergétique et logement écologique sont des concepts de plus en plus en vogue au Maroc. Ils sonnent comme des slogans à la mode, mais il convient de savoir qu’une maison écologique, c’est d’abord une maison qui limite son impact sur l’environnement en réduisant ses consommations d’énergie. C’est aussi un logement sain qui n’est pas forcément trop coûteux.

Habiter écologique, c’est une approche globale qui intègre tous les paramètres de l’environnement. L’orientation des pièces, la prise en compte du soleil, du vent, de l’orientation cardinale… ces facteurs sont le point de départ de la construction. Le choix des matériaux est très important dans ce genre de logement. Au Maroc, plusieurs promoteurs immobiliers favorisent la terre. Ce matériau génère très peu d’émissions de CO2 sans produire de déchets. Les constructions en terre ont une bonne capacité d’absorption des ondes électromagnétiques et des mauvaises odeurs. Ce matériau est entièrement recyclable et ne nuit pas à la santé des ouvriers et des habitants. Mélangée avec le sable et le ciment, la terre crue permet de construire des logements résistants et surtout économiques. C’est le cas de l’éco-dôme. Ces constructions sont naturellement isolantes et esthétiques. Les caractéristiques intrinsèques de la terre permettent de s’adapter d’une manière naturelle aux conditions climatiques. Ce qui permet d’économiser de l’énergie vis-à-vis de tout ce qui est chauffage, climatisation et traitement de sons. Un autre atout, les constructions en terre sont jusqu’à 40% moins chères que celles en béton. Selon Youness Ouazri, CEO et co-founder, Éco-dôme Maroc, les éco dômes sont plus résistants. Il s’agit en fait de structures autoportantes qui se stabilisent par leur propre forme et leur propre poids faisant face à différentes sollicitations : intempérie, surcharges et séismes. La pierre ponce est aussi un matériau naturel très sollicité. Elle propose une très bonne inertie thermique.
La pierre ponce s’utilise en construction depuis l’Antiquité. Ses propriétés isolantes étaient connues des Romains qui les exploitaient dans la confection de bétons légers et très résistants. Le bois est également privilégié par les amateurs des maisons écologiques. Les constructions en bois sont connues pour leur système d’isolation thermique et phonique. Ce mode d’habitation séduit par son côté pratique. Selon Driss Bikarbass, architecte expert consultant, les constructions en bois sont aussi fiables que celles en béton. Les maisons écologiques se caractérisent par une meilleure isolation des murs, du toit et du sol. Elles permettent ainsi des économies substantielles en chauffage et même en électricité.

Comment mettre sa maison au vert ?

Les personnes désirant mettre leur logement au vert devraient éviter la déperdition de chaleur en choisissant une meilleure isolation. Il faut aussi remplacer son chauffe-eau classique avec un autre solaire. Il est aussi recommandé de renoncer au chauffage en favorisant des habitudes qui permettent le maintien d’une bonne température ambiante au sein de la maison. Il est à souligner que les fenêtres et menuiseries sont une cause importante de la perte d’énergie. Ainsi, il faut se doter d’un vitrage performant de type double vitrage. On peut également opter pour des ampoules leds. S’agissant des appareils de la maison, il faut rationaliser le temps et mode de fonctionnement. Pensez aussi à l’achat d’une simple prise coupe veille qui sert à rompre le courant lorsque l’appareil est inutilisé. Ces actions peuvent être complétées par l’utilisation de produits naturels et biodégradables, composte fait maison et bien d’autres gestes écologiques quotidiens.

LEMATIN.ma