9.000 ha du foncier public sont dédiés au logement social au Maroc

Près de 9.000 hectares du foncier public ont été mobilisés pour soutenir le logement social, lutter contre l’habitat insalubre, créer de nouveaux pôles urbains et ouvrir davantage de zones à l’urbanisme, a souligné, mardi 29 mai, le ministre de l’Aménagement du territoire national, Abdelahad Fassi-Fihri.

S’exprimant lors de la réunion de la commission de l’Intérieur, le ministre s’est attardé sur les mesures d’accompagnement, dont la création du groupe Al Omrane en tant que mécanisme public capable d’exécuter les programmes gouvernementaux dans le domaine de l’habitat et l’aménagement et l’équipement du foncier public mobilisé.

Évoquant le bilan de ces actions, le ministre a fait état de la mobilisation de près de 56% du foncier public, tandis que 26% n’a pas été ouvert à l’urbanisme.

Le ministre a également fait savoir que 74% du foncier exploité a été réservé au soutien des programmes sociaux, notamment le programme national “villes sans bidonvilles” et la construction de logements à bas coût (140.000 DH).