Maroc : les détails de l’IPO d’Immorente Invest à la Bourse de Casablanca

La Bourse de Casablanca va enregistrer sa première introduction de l’année 2018, par l’entrée d’Immorente Invest. Le 11 mai, la société de placement immobilier mettra sur le marché 4 millions de nouvelles actions au prix unitaire de 100 dirhams, incluant la prime d’émission. L’entreprise a réitéré sa promesse aux investisseurs d’un rendement locatif récurrent de plus de 6%, lors de la conférence de presse, tenue le mardi 10 avril à Casablanca.

« Immorente, le loyer tranquille pour tous » : c’est le slogan choisi par Immorente Invest S.A -dont la gestion est confiée à CFG Capital, filiale de CFG Bank- pour ses premiers pas à la Bourse des Valeurs de Casablanca (BVC). La société sera cotée, à partir du 11 mai 2018, sous le ticket « IMO » sur le premier compartiment de la bourse.

La conférence de presse organisée par les responsables du groupe dans les locaux de la BVC, a apporté plus de détails sur l’entrée en bourse dans un mois. L’objectif affiché de cette introduction, entérinée par l’Autorité marocaine des marches et des capitaux (AMMC) par voie d’augmentation de Capital de 400 millions de dirhams, est d’offrir un nouveau type d’investissements à rendement locatif aux particuliers et institutionnels au Maroc.

Un actif pierre-papier
L’arrivée en bourse d’Immorente Invest, qui vient d’obtenir son visa d’introduction à la bourse de Casablanca, va créer le premier actif pierre-papier dédié à l’immobilier professionnel locatif coté à la Bourse de Casablanca. Cette augmentation de capital via l’IPO permettra à Immorente Invest de lever les fonds nécessaires à la réalisation de son programme d’investissements pour atteindre environ 700 millions de dirhams d’actifs en portefeuille à l’horizon 2020-2021.

Les fonds levés par cette introduction en bourse permettront ainsi de financer d’acquisitions déjà identifiées et sécurisées par d’un montant de près de 295 millions de dirhams. « Nous sommes très heureux de cette nouvelle étape qu’est l’introduction en bourse d’Immorente. Cette opération permettra à tous d’accéder à une nouvelle classe d’actifs, un nouveau mode d’épargne s’appuyant sur l’immobilier professionnel, un sous-jacent solide, loué à de grandes entreprises marocaines et internationales », a déclaré Soumaya Tazi, PDG d’Immorente Invest, lors de la conférence de presse.

La structure de l’opération propose une tranche dédiée afin d’associer de nouveaux investisseurs institutionnels au noyau stable qui devrait représenter post opération 36,3% du capital, dont 12,5% détenus par Mutandis Automobile, 3% par Axa Assurance et 0,5% par CFG BAnk. Le flottant en bourse constituera à terme 60,9% du capital alors que 2,8% resteront détenus par d’autres investisseurs privés.

Un rendement historique de plus de 6%… la promesse
La société compte garantir un rendement locatif récurent à ses actionnaires. Dans son déploiement, Immorente s’appuie sur deux piliers fondamentaux à savoir l’acquisition d’actifs de choix, situé dans des emplacements de premiers ordre et la sélection de locataires de qualité présentant des fondamentaux solides.

« L’entreprise mise sur une nouvelle classe d’actives pierres-papiers, où elle écarte les risques liés à la construction et à la commercialisation dans l’immobilier. Les risques sont essentiellement liés à la vacation d’un local (départ du locataire) que l’entreprise essaie de minimiser par la qualité du bien, celle du locataire et la fermeté du contrat de bail. Les risques sont pris en compte dans le business plan et l’entreprise s’attend à un rendement brut à 6% et 7% dépassant largement celui des biens locatifs classiques dont le taux s’établit à environ 3% », a précisé Mme Tazi, PDG d’Immorente Invest.

Jusqu’à présent, Immorente a réalisé un investissement de près de 275 millions de dirhams. Ces investissements ont permis à la société de distribuer un rendement à ses actionnaires, de 6% en 2015, 6,3% en 2016 et 6,5% en 2017.