BAM : Le crédit bancaire poursuit sa reprise

Le rythme de croissance annuelle du crédit bancaire s’est accéléré à 3,9% en février 2018, après 3,4% un mois auparavant, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

L’analyse par objet économique du crédit bancaire fait ressortir une hausse de 11% après 10,4% des crédits à l’équipement et une stagnation du taux de progression des concours à l’immobilier à 3,5%, fait savoir BAM qui vient de rendre publics ses indicateurs clés des statistiques monétaires de février 2018.

Les crédits à la consommation ont, quant à eux, vu leur taux de croissance revenir de 4,8% à 4,5%, tandis que la baisse des facilités de trésorerie s’est accentuée à 1,8 % après 1,2%, ajoute BAM. Par secteurs institutionnels, la croissance des concours alloués au secteur non financier s’est accélérée à 4,1% en février après 4% en janvier 2018, relève BAM, notant que cette progression résulte principalement de la hausse de 13% après 10,4% des concours aux sociétés non financières publiques. Quant aux prêts au secteur privé, leur taux de croissance est resté au même niveau que le mois précédent, soit 3,3%, ajoute la même source. En glissement mensuel, le crédit bancaire s’est replié de 0,2%, fait savoir BAM, notant que les facilités de trésorerie se sont accrues de 0,2% et les prêts à l’équipement de 0,9%. En revanche, les concours à l’immobilier sont restés inchangés d’un mois à l’autre, résultat d’une hausse de 0,3% des crédits à l’habitat et d’un repli de 1,7% de ceux alloués à la promotion immobilière, ajoute BAM.

LNT avec MAP