Les bonnes pratiques de l’immobilier logistique en débat à Rabat

La promotion des bonnes pratiques du développement de l’immobilier logistique a été au centre d’un atelier technique organisé, jeudi à Rabat, dans le cadre de l’Initiative “Logismed soft”.

Co-animé par l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) et le Centre d’études des transports pour la méditerranée occidentale (CETMO), cette rencontre a été l’occasion de mettre en exergue la contribution des plateformes logistiques dans le développement des territoires et d’échanger autour des principaux enjeux conceptuels et techniques d’un projet de plateforme logistique à la lumière de benchmarks à l’international, indique l’AMDL dans un communiqué.

Les participants ont engagé un profond débat sur la thématique afin d’en tirer le maximum de profit et d’enseignements quant aux différentes initiatives et pratiques visant à placer l’immobilier logistique, les zones et les plateformes logistiques dans un cycle vertueux de développement.

Un guide de bonnes pratiques relatives à la conception, le développement, la gestion et l’exploitation de plateformes logistiques a été présenté à cette occasion.

L’atelier a connu la participation d’un panel d’acteurs publics et privés représentant les différents maillons de la chaîne de valeur de développement de l’immobilier logistique depuis la planification jusqu’à la phase d’exploitation.

Il a constitué une première étape dans la perspective d’identifier et actionner des mesures spécifiques et opérationnelles en matière d’amélioration du cadre général de développement de l’immobilier logistique au Maroc.

L’Initiative “Logismed soft” est un projet de coopération entre le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau. Elle vise notamment le renforcement des capacités institutionnelles dans le secteur logistique des pays du voisinage méditerranéen et la promotion d’un réseau euro-méditerranéen de plateformes logistiques.

medias24.com